Bibliographie critique sur Françoise d’Eaubonne

Cette bibliographie comprend autant des références qui parlent uniquement d’un ou des ouvrages de l’auteur, de l’auteur, que des références qui abordent F. d’Eaubonne parmi d’autres sujets (mais au moins une phrase qui mentionne autre chose que la création du terme écoféminisme).
Elle se veut être la plus exhaustive possible.

Articles

BECKHOFF, Dorothee. «Feministische Science Fiction: Ein Literaturbericht», pp.126-134 dans STUBY, Anna Maria (Éd.). Frauen: Erfahrungen Mythen Projekte. Berlin, Argument-Sonderband, 1985.
BOUCHARD, Guy. «La métaphore androcentrique de la culture». Culture française d’Amérique, 1992, pp.3-35.
BOUCHARD, Guy. « Les modèles féministes de société nouvelle ». Philosophiques, vol. 21, n°2, 1994, pp.483-501.
BOUCHARD, Guy. « La science-fiction comme critique de la science ». Moebius : écritures / littérature n° 64, 1995, pp. 33-42.
BOUÉ, Michel. « Des lueurs dans la nuit froide». l’Humanité, 3 décembre 1990. En ligne.
BURGART GOUTAL, Jeanne. « Déconstruire le « carno-phallogocentrisme » : l’écoféminisme comme critique de la rationalité occidentale » dans PhænEx vol. 11, n°1, printemps/été 2016, pp.22-48. En ligne.
CASSELOT, Marie-Anne. « Ecofeminist Echoes in New Materialism? » dans PhænEx vol. 11, n°1, printemps/été 2016, pp.73-96. En ligne.
CHAPERON, Sylvie. « Une génération d’intellectuelles dans le sillage de Simone de Beauvoir » dans CLIO, Femmes, Genre, Histoire n°13 (Intellectuelles), pp.99-116, 2001. En ligne.
DE MONFERRAND, Hélène et Jacqueline PASQUIER. «Une Grande Féministe du XXe siècle: Françoise d’Eaubonne». Lesbia Magazine n°209, janvier 2002, pp.23-28.
FRALING, Anna. « The fascist potential of some feminist theories ». The Bread is Rising, avril 1978. En ligne.
GANDON, Anne-Line. « L’écoféminisme : une pensée féministe de la nature et de la société ». Recherches féministes, vol.22 n°1, 2009, pp.5-25. En ligne.
GATES, Barbara T. « A Root of Ecofeminism: Ecoféminisme » dans (éd) GAARD, Greta et Patrick D. MURPHY. Ecofeminist Literary Criticism: Theory, Interpretation, Pedagogy. University of Illinois, Illinois, 1998, 260 pages.
GAUTERO, Jean-Luc. « Françoise d’Eaubonne, éco-féminisme et anarchie » dans Modern & Contemporary France vol. 24 n°2, avril 2016. En ligne.
GOLDBLUM, Caroline. « Françoise d’Eaubonne, l’inflexion écologique », Magazine littéraire n°566, avril 2016, p.80.
HEINZ, Heide. « Faschistische Analogien in feministischen Publikationen », Frauen und Literatur n°6, 1977, pp.4-110.
JACCOMARD, Hélène, «Françoise d’Eaubonne: accuser (la) réception», The French review vol.67 n°3, février1994, pp.486-499.
LAFORTUNE, Agathe. « Écologie, féminisme, écoféminisme et théologie». L’autre parole n°74 (L’écoféminisme), 1er juin 1994, pp.4-9. En ligne.
LAMIEN, Eric. «Françoise d’Eaubonne: le quatrième sexe», Ex aequo nº 16, mars 1998, pp.40-41.
LEBRUN, Paule. « Françoise D’Eaubonne: « Le combat, j’ai ça dans le sang » », Châtelaine vol. 17 n°11, novembre 1976, pp.62-72.
LEFEBVRE, Paul. « Treize tableaux », L’Annuaire théâtral : revue québécoise d’études théâtrales n° 35, 2004, pp.73-94. En ligne.
LOBET, Marcel. « La vie littéraire ». Revue Générale Belge, mars 1952, pp.830-836.
MONTÉMONT, Véronique. « Abécédaires de soi » dans JOUANNY, Sylvie et WEIGEL, Philippe. Les Intermittences du sujet : écriture de soi et discontinu (1913-2013), actes de colloque, 21-23 mars et 4-6 avril 2013, Créteil, Paris, Mulhouse. À paraître.
MOREAU, Thérèse. « Françoise d’Eaubonne: Une militante intransigeante des droits des femmes ». L’Émilie : magazine socio-culturelles n°93, novembre 2005, p.23.
NAUDIER, Delphine. « Sociologie d’un miracle éditorial dans un contexte féministe ». Genèses n°64, 2006, pp.67-87. En ligne.
PELLETIER, Francine. « French, d’Eaubonne, Cardinal, Jong : des écrivaines qu’on s’arrache » dans Vie en rose n°1, mars-avril-mai 1981, p. 54-57. En ligne.
PRUVOST, Geneviève, « Postface; Naissance respectée et polyphonie (éco)féministe » dans APFEL, Alana. Donner naissance; Doulas, sages-femmes & justice reproductive. Paris, Cambourakis, 2017, pp.191, 194-195.
RAIBAUD, Yves. « Sans égalité, pas de ville durable » dans La Revue du projet n°52, décembre 2015, pp.40-41. En ligne.
SAHU, Nandini, «Village as Place and Paradox: Reading Sachi Rautroy » dans Utkarsa; a newsletter of Odisha society of Americas vol. 56, mars 2016, pp.84-85. En ligne.
SAMUEL, Pierre. « les amazones: mythes, réalités, images » dans Les Cahiers du Grif 14/15 (Violence), décembre 76, p.13.
SARRAZIN, Hélène. «D’après Françoise d’Eaubonne la lutte armée, seule alternative… » La Vie en Rose n°30, octobre 1985, p.32.
SÉNART, Philippe. «La femme, la femme seule: Françoise d’Eaubonne, Violette Leduc ». Combat n°6324, 22 octobre 1964, p.9.
SIBALIS, Michael. « L’arrivée de la libération gay en France. Le Front Homosexuel d’Action Révolutionnaire (FHAR) ». Genre, sexualité & société n°3, printemps 2010, En ligne.
S.L. « Besançon – Il y a 40 ans dans L’Est; Les stars du MLF au procès d’une Lip », L’Est Républicain, 28 mai 2017. En ligne.
VALERA, Luc. « Françoise d’Eaubonne and ecofeminism: rediscovering the link between women and nature » dans Women and Nature?: Beyond Dualism in Gender, Body, and Environment, Routledge, 2017.
[INCONNU]. «Ils ont fait la radio». Les Cahiers d’Histoire de la Radiodiffusion n°86 (L’année radiophonique 1975), octobre-décembre 2005.
[INCONNU]. « Françoise d’Eaubonne: L’ « homosexualité synchronique »». Têtu, octobre 2006, pp.82-83.

Articles de blogs & sites Internet

ALT, Jean-Yves. « À la limite des ténèbres, Françoise d’Eaubonne », Culture & questions qui font débats, 11 décembre 2015. En ligne.
ALT, Jean-Yves. « L’Amazone sombre: Vie d’Antoinette Lix, de Françoise d’Eaubonne », Culture & questions qui font débats, 1er avril 2017. En ligne.
ANONYME. «Françoise d’Eaubonne, signatrice du « Manifeste des 121″». Fabriquedesens.net, n.d. En ligne.
ANONYME. « À propos de Gérard Prévot et de ses pseudonymes ». Loiseaulire.com, n.d. En ligne.
ANONYME. « Françoise d’Eaubonne ». Goûts-doux.fr, n.d. En ligne. [Site maintenant fermé]
CARMEN. « Rebel Girls: 5 Women Who Organized Across Movements to Make Feminist Herstory ». Autostraddle, 16 septembre 2015. En ligne.
EGALITE. « Eco-Feminismo, na Intersecção do Feminismo e Ecologia ». Observatório da Mulher, 31 juillet 2012. En ligne.
LONGTIN-MARTEL, Nicolas. « Les androgynes d’Andromède de Françoise d’Eaubonne; Lutte des sexes, apocalypse et écoféminisme », 11 janvier 2016. En ligne.
LYRAUD, Fabien. « Les femmes dans la SF française », Amazingstoriesmag, 5 décembre 2016. En ligne.
MACKROUS, Paule. «De la douleur à l’aventure (Françoise d’Eaubonne à Cheryl Strayed)». 5 janvier 2015. En ligne.
MORÁN, Carmen. « Un futuro ecofeminista ». Grup Antimilitarista Tortuga, 9 juillet 2018. En ligne.
PALMIERI, Joëlle. « Françoise d’Eaubonne, la rebelle ». 21 décembre 2012 [1er janvier 2001]. En ligne.
POULIQUEN, Katell. « MC Solaar : « Est-ce qu’il y a du gluten dans les hosties ? Cette question m’intrigue » », 28 octobre 2017. En ligne.
REPORTERRE. « Émilie Hache :  » Pour les écoféministes, destruction de la nature et oppression des femmes sont liées  » », 18 octobre 2016. En ligne.
SILVAGNI. « Françoise d’Eaubonne dix ans après ». 3 août 2015. En ligne.
LA TERRE D’ABORD. «Françoise d’Eaubonne et l’éco-féminisme». 20 octobre 2009. En ligne.
repris par PÉNÉLOP. «Françoise Eubonne [sic] et l’éco-féminisme». 2 novembre [?] En ligne. [avec un commentaire supplémentaire]

Articles encyclopédiques ou de dictionnaires

ANARCHOPÉDIA. « Françoise d’Eaubonne ». En ligne.
BOUQUINERIE.COM. « EAUBONNE, Françoise d’ ». 25 septembre 2001. En ligne.
DICTIONNAIRE LITTÉRAIRE DES FEMMES DE LANGUE FRANÇAISE. «EAUBONNE, Françoise d’-». Karthala-ACCT, 1996, pp.221-223.
DURABLE.COM. « Françoise d’Eaubonne ». n.d. En ligne.
GOLDBLUM, Caroline. « Eaubonne Françoise d’ », Dictionnaire des féministes; France XVIIIe-XXIe siècle, sous la direction de Christine Bard, PUF, février 2017, pp.487-491.
NÉLOD, Gilles. Panorama du roman historique. Sodi, coll. Style et language, 1969, 497 pages. [circa pp.426-427]
NEWMAN, Julie. Green Ethics and Philosophy: An A-to-Z Guide. Thousand Oaks, Sage Publications, 2011, 469 pages. [pp.101-102]
WHO’S WHO IN FRANCE. « Françoise d’ Eaubonne ». En ligne.
WIKIPÉDIA. « Françoise d’Eaubonne ». En ligne: anglaisfrançais, [plusieurs autres langues]

Communications, conférences & cours

DESTAIS, Alexandra. « FRANÇOISE D’EAUBONNE (1920-2005), Le Complexe de Diane (1951) : la séparation vie sociale/vie érotique ». Séminaire L’érotisme littéraire féminin au XXe siècle, Caen, 21 mars 2008. En ligne.
GAUTERO, Jean-Luc. « Françoise d’Eaubonne, pionnière de l’éco-féminisme ». Nice Fiction III, 28 avril 2017. Le programme.
GOLDBLUM, Caroline. «Françoise d’Eaubonne (1920-2005) à l’origine du mouvement écoféministe en France». Séminaire Genre,développement,environnement, alimentation, Toulouse, mars 2014. Le programme.
GOLDBLUM, Caroline et J. Zeller. « » Actualités du genre « , Le développement du MLF en France : l’exemple de Françoise d’Eaubonne ». Toulouse, 24 novembre 2015. Fiche d’informations.
GOLDBLUM, Caroline. « L’apport de Françoise d’Eaubonne au mouvement antipsychiatrique et à la sexologie moderne. » Colloque Sexologies européennes, le 24 juin 2016. Résumé de la communication.
LONGTIN-MARTEL, Nicolas. «Entre l’essai et l’apocalypse : le roman militant? Les genres du roman les Bergères de l’Apocalypse de Françoise d’Eaubonne» présenté au colloque Le Féminisme prend sa place à l’UdeM, Montréal, mars 2014. En ligne [texte de l’oral].
LONGTIN-MARTEL, Nicolas. « Le projet apocalyptique et écoféministe de Françoise d’Eaubonne » présenté à L’Université d’été féministe à l’UdeM, Montréal, juillet 2016. Vidéo en ligne.
MONTÉMONT, Véronique. «Abécédaires de soi» présenté au colloque Les intermittences du sujet. Écritures de soi et discontinu (1913-2013), Paris, 22 mars 2013. Résumé de la communication.
MONTÉMONT, Véronique. «Sous les pavés, récits. Représentations de mai 68 dans la littérature autobiographique française» présenté au XVe colloque annuel de l’ADEFFI, Maynooth (Irlande), octobre 2013. Résumé de la communication.
ROTH-JOHNSON, Danielle. «Lost in Translation: Françoise d’Eaubonne, Essentialism, and the Materialist Origins of Ecofeminism». présenté à la rencontre annuel du National Women’s Studies Association, Oakland Marriott City Center, Oakland, novembre 2012.
ROTH-JOHNSON, Danielle. «Back to the Future: Françoise d’Eaubonne, Ecofeminism and Ecological Crisis». 2012. En ligne: Version vidéoVersion papier.

Compte rendu

ARONSON, Nicole. «Histoire et actualité du féminisme by Françoise D’Eaubonne». The French Review, Vol. 47 n°2, décembre 1973, pp.458-459. En ligne.
BADOUX Camille. « Françoise d’Eaubonne, « Le Féminisme ou la Mort », éd. P. Horay ». Les Cahiers du GRIF, Vol.4 n°4, 1974, pp. 66-67.
BRÈTHES, Jean-Pierre. «Françoise (d’) Eaubonne La liseuse et la lyre». Bulletin des bibliothèques de France n°3, mai1998. En ligne.
de CECCATTY, René. « La liseuse et la lyre ». Le Monde, ~28 mars 1997.
CHALON, Jean. « Le livre du jour « Fantastique Françoise d’Eaubonne », A la limite des ténèbres ». le Figaro, 1er février 1983.
CHONEZ, Claudine. «Inter actualités de 19H15 du 13 janvier 1961», 13 janvier 1961, 28 min. 43s. En ligne. [24:25-25:25]
COLLIN, Françoise. « Françoise d’Eaubonne, Le Satellite de l’Amande, éd. Des Femmes ». Les Cahiers du GRIF n°9-10 (Les femmes et les enfants d’abord), 1975, pp.99-100. En ligne.
COURTINES, Pierre. «Mémoires précoces. II: Les monstres de l’été by Françoise d’Eaubonne». Books Abroad, Vol.42 n°1, hiver 1968, p.74. En ligne.
CURVAL, Philippe. «Françoise d’Eaubonne : les Sept fils de l’étoile». Fiction n° 101, avril 1962.
DAM, René. «Comme un vol de Gerfaud». l’Âge nouveau n°23, pp.88-89.
DUPUIS, François. «L’impératrice rouge moi, Jiang Qing veuve Mao par Françoise d’Eaubonne ». Le Nouvel Observateur, 19 septembre 1981, p.11. En ligne.
FLORENNE, Yves. «Christine de Suède comme par elle-même ». Le Monde diplomatique, novembre 1959. En ligne.
HILBERT, B. [?], La Nouvelle République du Centre-Ouest, 1er septembre 1975.
HYPATHIE. « Le Féminisme ou la mort – Le manifeste écoféministe de Françoise d’Eaubonne 1 ». 7 décembre 2010. En ligne.
HYPATHIE. « Le féminisme ou la mort : Françoise d’Eaubonne 2 ». 5 décembre 2010. En ligne.
HYPATHIE. « Les femmes avant le patriarcat ». 7 janvier 2013. En ligne.
JACKSON, Ernest. «La couronne de sable by Françoise d’Eaubonne». Books Abroad, Vol.43 n°3 été 1969, p.469. En ligne.
LAFRANCE, Joanne. Figures mythiques et bibliques chez Louky Bersianik et Madeleine Gagnon: vers la création d’un univers utopique au féminin. Université du Québec à Montréal, Montréal, juin 2006, 277 pages. [1 Â¶ sur Histoire et actualité du féminisme en page 20]
LAPRISE, Yvette. « L’écoféminisme selon Françoise d’Eaubonne ». L’autre parole n°74 (L’écoféminisme), 1er juin 1994, pp.27-31. En ligne.
MERKER, René. «Belle Humeur ou la véridique histoire de Mandrin by Françoise D’Eaubonne». The French Review, Vol.32 n°1, octobre 1958, pp.93-94. En ligne.
PEYRE, Henri. «La vie passionnée d’Arthur Rimbaud by Françoise D’Eaubonne». Books Abroad, Vol. 31 n°3, été 1957, p.267. En ligne.
PORTER, C.A. «Françoise d’Eaubonne: Le Temps d’apprendre à vivre». Yale French Studies, n°27 (Women Writers), 1961, pp. 142-143.
R. de C. « La folie libertaire de Frankie ». [journal/revue?], 18 janvier 2002.
ROSS ROY, G. «Une femme témoin de son siècle: Germaine de Staël by Françoise d’Eaubonne». Books Abroad, Vol.42 n°1, hiver 1968, p.74. En ligne.
SÉGUY, Jean, «Dossier S… comme sectes. Voyages chez les marchands d’Absolu et d’alternatives, gourous et gouroufieés» dans Archives de sciences sociales des religions, vol.29 n°58.2, p.253.
WEBB, Berthe. «Le ministère des vains désirs by Françoise d’Eaubonne». Books Abroad, Vol.30 n°1, hiver 1956, pp.49-50. En ligne.
?. « Verlaine et Rimbaud, de Françoise d’Eaubonne ». Arcadie n°89, 1961.
?. « Bonne nuit, cher Prince, de Françoise d’Eaubonne ». Arcadie n°122, 1963.
?. « Eros minoritaire, de Françoise d’Eaubonne ». Arcadie n°204, 1970.

Documentaires & films

AVELLIS, Alessandro & FERLUGA, Gabriele. Phare, fard, FHAR ! ou La révolution du désir. Hystérie Prod., 2006, 80 minutes.
BOCHET, Jean-Yves et Jean-Pierre BOUYXOU, Les Vamps fantastiques, novembre 2003, 55 minutes.

Nécrologies

BONNET, Marie-Jo. « Françoise d’Eaubonne est morte ». 4 août 2005, En ligne.
EL PAÍS. « Françoise d’Eaubonne, pionera del feminismo francés ». 14 août 2005. En ligne. [traduction de SIMON, Catherine. «Françoise d’Eaubonne, une figure du féminisme français» avec quelques suppressions]
LA LIBRE BELGIQUE. « Décès de Françoise d’Eaubonne » 6 août 2005, En ligne.
LEBOVICI, Elisabeth. «Françoise d’Eaubonne, mort d’une pionnière». Libération, 5 août 2005, En ligne.
LE FIGARO. 6 ou 7 août 2005.
LIGNE AZUR. «Françoise D’Eaubonne (1920-2005), une femme engagée». n.d. En ligne.
NOUVEL OBSERVATEUR. «Françoise d’Eaubonne est morte». 10 août 2005, En ligne.
PONTHIEU, Gérard. «Françoise d’Eaubonne, femme réfractaire». 6 août 2005, En ligne.
RICHARD, Jean-Benoît. «Mort de Françoise d’Eaubonne ». La France gaie et lesbienne, 5 août 2005, En ligne.
SIMON, Catherine. «Françoise d’Eaubonne, une figure du féminisme français». Le Monde, 8 août 2005, En ligne (capture partielle de la coupure de presse).
VIOLETTELEDUC.NET. «Françoise d’Eaubonne et Violette Leduc ». n.d. En ligne.

Ouvrages

ALBISTUR, Maïté, et ARMOGATHE, Daniel. Histoire du féminisme français. Paris, des femmes, coll. « pour chacune », 1977, 352 pages. [pp.141, 370, 514-515 & 669-670]
ALZON, Claude. Femme mythifiée, femme mystifiée. Presses Universitaires de France, 1978, 424 pages. [Livre antiféministe et misogyne] [pp.215-218, 221, 244, 299, 320, 353 & 365]
BERNARD, Jean-Pierre A. Paris rouge: 1944-1964 : les communistes français dans la capitale. Éditions Champ Vallon, coll. Époques, 1993, 263 pages. [pp.130 & 139]
BERTRAND, Alain. L’archémythe des Amazones. Diffusion ANRT, septembre 2003, 458 pages. [pp.178, 191-192, 199, 340-344 & 398]
BONNET, Marie-Jo. Mon MLF. Paris, Albin Michel, 2018, 411 pages. [pp.36, 38-42, 54, 72, 99, 114-118, 131, 249 & 260]
COLLECTIF. Mémoire de femmes 1974-2004: Depuis 30 ans des femmes éditent. Paris, des femmes, 2005, 598 pages. [pp.138 & 541]
DALY, Mary. Gyn/ecology: The Metaethics of Radical Feminism. Boston, Beacon Press, 1978, 484 pages. [pp.9 & 53]
HOLMES, Diana. Women Genre and Circumstance: Essays in Memory of Elizabeth Fallaize, Routledge, décembre 2017, 250 pages. [pp.31 & 37]
HUARD, Geoffroy. « Au-delà de la libération gay; Le monde homosexuel à Paris de l’après-guerre au Front Homosexuel d’Action Révolutionnaire », 274 pages. En ligne. [très nombreuses mentions]
LE BRUN, Annie. Vagit-prop, Lâchez tout : et autres textes. Ivry-sur-Seine, Ramsay, 1990, 273 pages. réédité sous LE BRUN, Annie. Vagit-prop, Lâchez tout : et autres textes. Paris, Éditions du Sandre, 2010, 243 pages. [pages exactes à confirmer, critique d’Eaubonne parmi d’autres]
MARTEL, Frédéric. Le rose et le noir  Les homosexuels en France depuis 1968. Paris, Seuil, coll. L’épreuve des faits, avril 1996, 449 pages. [pp.31-32, 51-52, 72-74 & 165]
MOORE, Niamh. The Changing Nature of Eco/Feminism: Telling Stories from Clayoquot Sound. Vancouver, UBC Press, 2013, 284 pages. [pp.27, 37 & 42-47]

Podcast

FRÉMION, Yves. « Ecologie et féminisme, Françoise d’Eaubonne ». Médiapart, 28 novembre 2011, 4min35. En ligne.
HACHE, Émilie; LARUE, Anne et Isabelle Cambourakis. Soirée Femmes, magie & politique autour du livre de Starhawk Rêver l’obscur, 19 juin 2015, 1h28. En ligne. [De 56:20 à 1h01:30]

Soirées hommage

VIOLETTE AND CO. « Hommage à Françoise d’Eaubonne en présence de Marie-Jo Bonnet, Marc Payen et Carlo Jansiti ». 9 novembre 2005. En ligne.
Lundi 19 décembre 2005. Collectif 13 droits des femmes en collaboration avec l’association « Mémoire des sexualités » et avec la participation de l’association « Les 3 G », En ligne.

Témoignages

ANONYME. « Nicolas Genka ». n.d. En ligne.
DESPLECHIN, Marie et Maggy RAYET. «Intervention de Marie Desplechin» dans Des livres pour ouvrir les horizons des filles et des garçons. FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLE, septembre 2012, pp.74-75. En ligne.

Thèses & mémoires

ARBOUR, Kathryn Mary. French feminist Re-visions Wittig, Rochefort, Bersianik and d’Eaubonne Re-write Utopia. Michigan, University of Michigan, 1984, 220 pages.
BERTRAND, Alain. L’Archémythe des Amazones. Villeneuve d’Ascq, Université Lille, 2001, 458 pages.
CINZIA, Giotta. Françoise d’Eaubonne : une irréductible écrivaine de la liberté. Venezia, Universita Ca’Foscari, 2006, 165 p.
JACCOMARD, Hélène. Lecteur et lecture dans l’autobiographie française contemporaine Violette Leduc, Françoise d’Eaubonne, Serge Doubrovsky, Marguerite Yourcenar. Perth, University of Western Australia, 1991, 496 pages.
GOLDBLUM, Caroline. Françoise d’Eaubonne, une intellectuelle « maudite » ?. Lille, Université de Lille, 2010, nb. p. inconnu.
LASSERT, Audrey. Histoire d’une littérature en mouvement : textes, écrivaines et collectifs éditoriaux du Mouvement de libération des femmes en France (1970-1981). Université de la Sorbonne nouvelle – Paris III, 2014, 715 pages. En ligne.
LONGTIN-MARTEL, Nicolas. L’inscription des genres et de l’intertexte dans Les Bergères de l’Apocalypse de Françoise d’Eaubonne. Montréal, Université de Montréal, 2016. En ligne.
NAUDIER, Delphine. La cause littéraire des femmes: modes d’accès et modalités de consécration des femmes dans le champ littéraire (1970-1998). Paris, École des hautes études en sciences sociales, 2005, [nb page à confirmer].
PAPUNEN, Sonja. La pensée écoféministe de Françoise d’Eaubonne. Tempere (Finlande), Université de Tampere, juin 2014. 65 pages. En ligne.
SELAM, Ophelia. Ecofeminism or death. New York, Binghamton University, 2006, 244 pages.
WIEMER, Annegret J. The Feminist Science-fiction Utopia: Faces of a Genre, 1820 – 1987. Edmonton, University of Alberta, 1991, 408 pages.
thèses en cours connues:
GOLDBLUM, Caroline. Françoise d’Eaubonne (1920-2005), une intellectuelle dans le XXème siècle. Université de Toulouse-le-Mirail (Toulouse II).

Autres curiosités

« Associer le nom de Françoise d’Eaubonne à un lieu de la capitale; Vœu présenté par Violette Baranda, Sylvain Garel, Anne Le Strat », 16 mars 2006. Adopté par la majorité municipale. En ligne.
Dénomination de la rue Françoise d’Eaubonne à Toulouse: « Conseil Municipal n°3 du 24 mai 2013, Délibération n°54». En ligne.

Dédicaces

AVELLIS, Alessandro. Ma saison super 8. Antiprod, 15 octobre 2005, 75 minutes. [met en scène des personnages très librement inspirés des deux cofondateurs du FHAR]
BERSIANIK, Louky. L’Euguélionne. Typo, 2012, 734 pages. [épigraphe p.369, mention n.d.b.p.376, 425]
BERSIANIK, Louky. Le pique-nique sur l’Acropole. VLB, 1979, 138 pages. [contient aussi un épigraphe d’Eaubonne]
THÉRAME, Victoria. Morbidezza. Julliard, 1960. [«€ Françoise d’Eaubonne qui a donné sa chance à ce livre »]

Mentions notables (Autobiographies, chroniques, essais)

DE BEAUVOIR, Simone. La force de l’âge. Paris, Gallimard, folio n°1782, 1960, 787 pages [p.106].
DE BEAUVOIR, Simone. Tout compte fait. Paris, Gallimard, folio n°1022, 1978, 640 pages [p.202].
BERSIANIK, Louky. L’écriture, c’est les cris Entretiens avec France Théoret. Montréal, les éditions du remue-ménage, 2014, 163 pages [p.37].
COLLECTIF. Le sexisme ordinaire. Paris, Éditions du Seuil (coll. Libre à elles), 375 pages [p.219].
GAUTHIER, Xavière. Naissance d’une liberté. Paris, J’ai Lu n°6886, 2002, 603 pages [p.170].
PASTRE, Geneviève. Une femme en apesanteur Mémoires. Paris, Balland, 2002, 413 pages [pp.74, 116-119 (« Retour au FHAR Françoise d’Eaubonne »), 349].

Mentions notables (Fictions)

O’GREEN, Pattie. Mettre la hache. Montréal, les éditions du Remue-Ménage, mars 2015, 126 pages [pp.26, 69, 114].

Banques d’images

gettyimages:
FRANCE – 1940: Francoise d’Eaubonne (born in 1920), French writer. RV-451335. (Photo by Albin Guillot/Roger Viollet/Getty Images)
FRANCE – 1945: Francoise d’Eaubonne (born in 1920), French writer. (Photo by Albin Guillot/Roger Viollet/Getty Images)