Bibliographie de Françoise d’Eaubonne (par genre)

tiré Succès numéro 3

Photographie tirée de la revue Succès n°3 (1948)

tiré mémoires irréductibles

Photographie: Jean-Luc Guérin (2000)

Françoise d’Eaubonne
(12 mars 1920 – 3 août 2005),
auteure et militante féministe française.

La notice bibliographique complète est mise en gras lorsque l’ouvrage a été consulté. Autrement, des informations peuvent être erronées.

Certains genres littéraires peuvent être mal attribués à certains ouvrages ou encore mal le définir.


ROMANS :

Pat ou l’Aventure sans issue, 1946
D’EAUBONNE, Françoise. Comme un vol de gerfauts. Paris, Julliard, coll. Sequana, 1947, 526 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Indomptable Murcie. Paris, René Julliard, coll. Sequana, 1949, 559 pages.

Ivelle, Julliard, 1952
Le quadrille des Matamores, Plon, 1954
D’EAUBONNE, Françoise. Jours de chaleur. Paris, Éditions de Paris, coll. série blonde, 1955, 249 pages.
La Misère des vains désirs, Debresse, Paris 1955.
Les amours de Roméo et Juliette, Club de la femme, 1957
Le gabier de Surcouf, Brepols, 1959
Le sous-marin de l’espace, Gautier-Languereau, 1959
réédité sous:
– D’OBONNE [sic], Françoise. Voyage en cosmos, Éditions scolaires d’état, 1963 (1ère édition)
  – D’EAUBONNE, Françoise. Voyage dans le cosmos, 3ème édition. Moscou, Prosvechtchenie, 1973, 70 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Le temps d’apprendre à vivre. Paris, Albin Michel, 1960, 377 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Je voulais être une femme. Paris, Buchet / Chastel, 1962, 377 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Les sept fils de l’étoile. Hachette, coll. le rayon fantastique n°88, 1962, 307 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. L’Échiquier du Temps. Hachette, coll. le rayon fantastique n°99, 1962, 261 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Jusqu’à la gauche. Paris, Buchet / Chastel, 1963, 391 pages.
Bonne nuit, cher prince, 1963
D’EAUBONNE, Françoise. Rêve de feu. Hachette, coll. le rayon fantastique n°124, 1964, 238 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Le satellite de l’amande. France, des femmes, 1975, 253 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Les bergères de l’Apocalypse. Jean-Claude Simoën, 1978, 412 pages.
On vous appelait terroristes, Kesselring, 1979
D’EAUBONNE, Françoise. Je ne suis pas née pour mourir. Paris, Denoël/Gonthier, coll. Femme, 1982, 286 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. À la limite des ténèbres. Encre, 1983, 278 pages.

D’EAUBONNE, Françoise. Les Obsèques de Jean-Paul Sartre * Les enfants de l’horreur. Paris, Encre, 1984, 235 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Les Obsèques de Jean-Paul Sartre ** La mort du prophète. Paris, Encre, 1985, 233 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Terrorist’s blues. Paris, Michel de Maule, 1987, 271 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Toutes les sirènes sont mortes. Édition de Magrie, coll. Les Nuées volantes, 1992, 208 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Le Pire n’est pas toujours sûr. Édition de Magrie, coll. Les Nuées volantes, 1994, 415 pages.
Floralies du désert (t.3), Éditions de Magrie, Paris, 1995.
D’EAUBONNE, Françoise. L’évangile de Véronique. Paris, Albin Michel, 2003, 168 pages.ROMANS JEUNESSES:
D’EAUBONNE, Françoise. Chevrette et Virginie. Hachette, coll. Bibliothèque verte n°46, 1958, 253 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Les Fiancés du Puits-Doré. Hachette, coll. Bibliothèque verte n°185, 1961, 187 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. L’amazone bleue. Hachette, coll. Bibliothèque verte n°208, 1962, 249 pages.

D’EAUBONNE, Françoise et NOTTRET, Patric. Sir Evans et le minotaure · Le génie perdu de l’île de Pâques. Éditions Magellan, coll. Les grandes énigmes des mondes perdus,2000, 260 pages.

AUTOBIOGRAPHIES:
D’EAUBONNE, Françoise. Chienne de jeunesse. France, Julliard, 1965, 376 pages.
Mémoires précoces. 2, Les montres de l’été, Paris : R. Julliard, 1966
D’EAUBONNE, Françoise. L’indicateur du réseau: contre-mémoires. Paris, Encre, 1980, 350 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Mémoires irréductibles De l’entre-deux-guerres à l’an 2000. Paris, Dagorno, 2001, 1135 pages.

BIOGRAPHIES:
D’EAUBONNE, Françoise. Le cœur de Watteau. Paris, Julliard, 1944, 354 pages.
La vie passionnée d’Arthur Rimbaud
, 1956 ou 1957
D’EAUBONNE, Françoise. Belle humeur ou la véridique histoire de Mandrin. Paris, Le livre contemporain – Amiot-Dumond, coll. Visages de l’aventure, 1957, 202 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Je m’appelle Kristine. Éditions Albin Michel, Paris, 1959, 285 pages.
réédité sous:
– Moi, Kristine, reine de Suède, 1979
D’EAUBONNE, Françoise. La vie passionnée de Verlaine. Paris, Seghers, 1960, 349 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Eros Noir  Sade – Sacher-Masoch  L’Aretin – Restif de la Bretonne. Le Terrain Vague, 1962, 326 pages.
Balzac que voici, Paris, A. Michel, 1963.
La Vie de Franz Liszt : récit de Françoise d’Eaubonne, Paris, Éditions du Sud, A. Michel , 1963.
La Vie de Chopin : récit de Françoise d’Eaubonne. Variétés, Paris, Éditions du Sud , 1964.
La Vie de Schubert / Présentation de Françoise d’Eaubonne. Schubert musicien par Michel-R. Hofmann ; Textes et documents, Paris, Éditions du Sud et A. Michel , 1965.
D’EAUBONNE, Françoise. Honoré de Balzac. Paris, Éditions du Sud et Albin Michel, coll. « Vies et Visages », 1966, 112 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Une femme témoin de son siècle germaine de staël. Paris, Flammarion, 1966, 283 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. La couronne de sable; Vie d’Isabelle Eberhardt. Paris, Flammarion, 1967, 331 pages.

réédité sous:
– Vie d’Isabelle Eberhardt
. J’ai Lu, 1968.
 – D’EAUBONNE, Françoise. Isabelle Eberhardt. Paris, J’ai Lu, 1992, 409 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Les Écrivains en Cage. Paris, André Balland, 1970, 230 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. L’éventail de fer ou la vie de Qiu Jin. Paris, Jean-Claude Simoën, 1977, 349 pages.
  réédité sous:
 – D’EAUBONNE, Françoise. L’éventail de fer ou la vie de Qiu Jin. Encre, 1984, 349 pages.
Histoire de la Galanterie tome IV Au temps des mignons du Roi, Éditions Famot , 1980.
Histoire de la Galanterie tome X Les Grandes demi-mondaines, Éditions Famot , 1978.
L’impératrice rouge : moi, Jiang King, veuve Mao, 1981
D’EAUBONNE, Françoise. L’Amazone sombre Vie d’Antoinette Lix. Paris, Encre, 1983, 309 pages.
Louise Michel la Canaque, Encre, 1985
D’EAUBONNE, Françoise. Une Femme nommée Castor mon amie Simone de Beauvoir. Paris, Sofinem / Encre, 1986.
réédité sous:
  – D’EAUBONNE, Françoise. Une Femme nommée CASTOR mon amie Simone de Beauvoir. Paris, L’Harmattan, 2008, 389 pages.
– format Kindle, L’Harmattan, octobre 2012.
Les grandes aventurières, Éditions Philippe Lebaud, 1988
republié sous
 – D’EAUBONNE, Françoise. Les Grandes Aventurières. Vernal/Philippe Lebaud, coll. Cercle maxi-livres, 1994, 234 pages.
  – format Kindle, P. Lebaud.
D’EAUBONNE, Françoise. Les scandaleuses. Vernal/Philippe Lebaud, coll. Mémoire d’autres, 1990, 234 pages.
Le Scandale d’une disparition : Vie et œuvre du pasteur Doucé Préf. de G. Perrault, Paris : Libre arbitre , 1990(92?).
D’EAUBONNE, Françoise. Les Fous du Rhin. Paris, Éditions de Magrie, 1993, 186 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Seppuku ou le roman à clefs. Paris, La Cerisaie, 2003, 286 pages.

ESSAIS:
D’EAUBONNE, Françoise. Le complexe de Diane; Érotisme ou Féminisme. Paris, Julliard, 1951, 301 pages.
Fort des femmes, Paris, : le Livre contemporain , 1958.
D’EAUBONNE, Françoise. Verlaine et Rimbaud ou la fausse évasion. Paris, Albin Michel, 1960, 304 pages.
Y a-t-il encore des hommes?, 1964
D’EAUBONNE, Françoise. Éros minoritaire. Paris, André Balland, 1970, 323 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Histoire et actualité du féminisme. Paris, Alain Moreau, 1972, 400 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Le Féminisme ou la mort. Paris, Pierre Horay Éditeur, coll. Femmes en mouvement n°2, mars 1974, 374 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Les femmes avant le patriarcat. Payot, 1977, 239 pages.
Contre violence ou résistance à l’état, 1977 (ou 78?)
Histoire de l’art et lutte des sexes, 1978
D’EAUBONNE, Françoise. Écologie/Féminisme Révolution ou mutation? Paris, A.T.P., 1978, 224 pages.
S comme Sectes, Voyage chez les marchands d’absolu et d’alternatives, gourous et gouroufiés, Paris, A. Moreau, 1982, 313 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. La femme russe. Paris, Encre, 1988, 177 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Féminin et philosophie (Une allergie historique). Paris, l’Harmattan, mars 1997, 105 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. La liseuse et la lyre. Paris, Les Belles Lettres, 1997, 192 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Le sexocide des sorcières. Paris, L’Esprit frappeur, 1999, 156 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. La Plume et le Bâillon Violette Leduc Nicolas Genka Jean Sénac Trois écrivains victimes de la censure. L’Esprit frappeur, mai 2000, 136 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. L’homme de demain a-t-il un futur? Combien de temps durera le XXIe siècle. Paris, L’Harmattan, coll. Questions contemporaines, 2002, 170 pages.

POÈMES:
Colonnes de l’âme, Lutecia,1942
D’EAUBONNE, Françoise. Démons et merveilles. Paris, Pierre Seghers (coll. Poésie 51 n°137), 1951, 35 pages.
Une Pomme rouge : mon cœur, Paris : Seghers , 1954.
D’EAUBONNE, Françoise. ni lieu, ni mètre ou une saison au purgatoire. Samizdat [auto-édition], 1981, 16 pages.

TRADUCTRICE :
Bagarres à Macao [voir la section pseudonyme]

MANIFESTES/PAMPHLETS :
D’EAUBONNE, Françoise. Lettre ouverte à Huguette Bouchardeau ou Longo Maï n’a pas honte. Samizdat [auto-édition], juin 1983.
Vingt ans de mensonge ou la baudruche crevée
, Éditions de Magrie 1994

PIÈCE RADIOPHONIQUE:
Atalante délivrée, 1953 [Probablement perdue]
La Hollandaise volante, été 1954, diffusée par Radio-Lille [Probablement perdue]

PRÉFACES:
Lorenzaccio (Alfred de Musset), Rombaldi, 1978
Nouvelles (Anton Pavlovič Čehov), 1978.
Gamiani ou deux nuits d’excès
 (Alfred de Musset), Édition Borderie, 1980
Eppenis. 1 – Femme-soleil. Serge Mogere, 1986
SAMUEL, Pierre. Amazones, guerrières et gaillardes. Éditions Complexe | Presses Universitaires de Grenoble, 1975, 320 pages.
Préface pour une édition japonaise de l’Affamée de Violette Leduc.

POSTFACE:
Le Roi des aulnes (Michel Tournier), 1980.
Saint-Germain ou la Négociation (Francis Walder), Éditions Famot, 1980, 281 pages.

COLLABORATIONS:
Littérature, René Julliard, avec plusieurs autres, 1943
La vie des grands peintres français, textes de Yvonne Deslandres, Françoise d’Eaubonne, Henry Certigny … [et al.] ; sous la direction de Pierre Waleffe / Paris : Éditions du Sud, A. Michel , 1963.
Le Fléau Social n°2, avec plusieurs autres, 1972
D’EAUBONNE, Françoise et PAJARD, Claude-Paul. La drogue. Genève, Famot, 1974, 247 pages.
D’EAUBONNE, Françoise, « Lacenaire Le fiancé de la guillotine», pp.203-250 dans COLLECTIF. Histoire du banditisme tome 2. Éditions Famot, 1974, 252 pages.
Les grandes énigmes des civilisations disparues tome III : La Préhistoire et les origines de l’homme, les Mégalithes et les Pierres mystérieuses avec Micheline Watelet, Éditions Famot, 1974
Histoire de l’anarchie tome 1 avec Paul Ulrich et Pierre Nouaille, Éditions Famot, 1974
D’EAUBONNE, Françoise, «Les Vikings: Erik le Rouge et ses fils», pp. 85-159 dans MICHAL, Bernard (éd.), Lucien VIÉVILLE, Françoise D’EAUBONNE et Pierre NOUAILLE. Les grands conquérants. Éditions de Crémille, 1973, 245 pages.
D’EAUBONNE, Françoise, ? dans MICHAL, Bernard (éd.), Françoise D’EAUBONNE, Jean DELAMOTTE et Pierre GUILLEMOT. Les grands conquérants; Alexandre le Grand, Justinien de Byzance, Gengis Khan. Éditions de Crémille, 1973, 254 pages.
Lettre ouverte au docteur Hutter, médecin-directeur à l’Hôpital-prison de Wittlich : R.F.A, Gérard Hof et Françoise d’ Eaubonne, Éditions barbares, 1977
Les bagages de sables (par Anna Langfus) suivi de Les Blessés de guerre invisible (par Françoise d’Eaubonne), Éditions Famot, 1980
HOF, Gérard et D’EAUBONNE, Françoise. La médecine et la loi – Histoire de la galanterie tome IX. Genève, Famot, 1981, 281 pages.
Femmes et violences dans le monde, Éditions Harmattan, 1995 [F. d’Eaubonne signe plusieurs textes dans cet ouvrage]
La géographie sacrée des Mégalithes – Les sanctuaires de l’Alsace – Les mystérieuses images géantes de Nazca avec plusieurs autres, 2000.
« L’œuf et l’étuve » dans (éd.) Jacques WAJNSZTEJN, Capitalisme et nouvelles morales de l’intérêt et du goût, l’Harmattan, 2002.

ADAPTATIONS DE FILMS:
D’EAUBONNE, Françoise & LAKANAL, Jean. Les Yeux du Paradis. Toulouse, Julia, 1953, 28 pages.
J’irai cracher sur vos tombes
, 1959 (d’après le film J’irai cracher sur vos tombes)
réédité sous:
  – D’EAUBONNE, Françoise. J’irai cracher sur vos tombes. Paris, Seghers, 1970, 220 pages.
D’EAUBONNE, Françoise. Les tricheurs. Paris, Éditions Seghers, janvier 1959, 255 pages. [roman d’après le film de Marcel Carné]
réédité chez L’Inter, 1970

COLLABORATIONS (FILMS):
COUEDIC Didier, Gabriel CHAHINE et Françoise D’EAUBONNE. Pour un poignée de cacahuètes. 1977
Le Génocide Arménien, circa 1977-1978

ÉDITIONS DE TEXTE:
D’EAUBONNE, Françoise. Emily Brontë. Pierre Seghers, coll. Poètes d’aujourd’hui n°120, 1964, 190 pages.

FLAUBERT, Gustave (F. d’Eaubonne, Éd.). Les plus belles lettres de Flaubert présentées par Françoise d’Eaubonne. Paris, Calmann-Lévy, 1962, 158 pages.
Juliette ou les Prospérités du vice,Donatien Alphonse François de Sade, (Les Classiques interdits) 1979.
Le rideau levé ou l’éducation de Laure‎, Sentilly ou Mirabeau, ‎Paris, Lattès, 1980, 254 p.

SIGNATAIRE:
Manifeste des 121, Vérité-Liberté, septembre 1960.
Manifeste des 343, Nouvel Observateur, 5 avril 1971.
Pétition du 26 janvier 1977, Le Monde, 26 janvier 1977.
Soutien au Manifeste des 370 gays, Gai Pied, août 1982.

SOUS PSEUDONYMES:
Claude Saint-Benoît, Le souffle de la peur, 1956.
Claude Saint-Benoît, Kannen, Pour être libre, 1962. (Réédition 1956)
Claude Saint-Benoît, Le petit soldat (roman), 1961.
Diego Michigan, La belle de Macao, Paris, Les éditions de la Seine, collection rafale.
Diego Michigan, Le squelette est dans le buffet, 1954.
Diego Michigan. Gardner revient, 1955.
Diego Michigan, Cadavre à l’ambassade, 1958.
Diego Michigan (traduction par Françoise d’Eaubonne), Bagarres à Macao, Paris, éditions du Globe, Collection noire Franco-Américaine.
LYLE, Eva. Eros 1900. Éditions du Rocher, 1983, 222 pages.
réédité sous:
  LYLE, Eva. Eros 1900. Paris, J’ai Lu n°2304, coll. Pour lecteurs avertis, 1988, 219 pages.
Note: Tous les titres de la section Pseudonymes ci-dessus m’ont été soumis par Caroline Goldblum.

LEFEBVRE, Marielle. La Maîtresse de paille. Éditions de l’Arabesque, coll. Parme n°18, 1957 (réédité en 1968, coll. Parme n°31).

Diégo Michigan, Gardner et le mort volant
Diégo Michigan, L’espionne était au rendez-vous !
Diégo Michigan, Sérénade dans le brouillard
Note: Ces trois titres de la section Pseudonymes viennent de ce site et sont possiblement faux.


Il est possible (selon certaines sources: ici et ici) que F. d’Eaubonne soit derrière le pseudonyme de Nadine de Longueval. En attendant une confirmation, je ne mettrais pas les sept ouvrages parus sous ce nom dans la collection
Présence des femmes chez l’éditeur Fleuve Noir.
H. Jaccomard (
Lecteur et lecture… p.55) atteste de l’existence d’un livre d’Eaubonne sur la physique quantique en 1993 que nous n’avons pas retrouvé.

Si vous pensez qu’un ouvrage manque, n’hésitez pas à me contacter à l’adresse mrsheep@live.ca . Merci de joindre une photo ou un lien vers l’article ou ouvrage afin que j’atteste de sa véracité. Merci.
N’hésitez pas non plus à me contacter si vous désirez échanger sur F. d’Eaubonne.