Traductions d’ouvrages de Françoise d’Eaubonne

À noter qu’il y a une possibilité d’erreur ou de fausse attribution si la référence n’est pas mise en gras. Les traductions sont ordonnées dans l’ordre de publication de l’original. Notez aussi qu’il ne s’agit pas d’une liste définitive.

Comme un vol de gerfauts (1947)
>A Flight of Falcons (trad. Naomi Walford), McGraw-Hill Book Company, 1951.

Indomptable Murcie (1949)
>Unbezähmbar schlägt das Herz, Ehrenwirth, 1950.

La vie passionnée d’Arthur Rimbaud (1956)
>Rebell Rimbaud (trad. Karl August Horst), [éditeur?], 1959.

J’irai cracher sur vos tombes (1959)
>Sputero’ sulle vostre tombe, Cino Del Duca, 1961, 258 pages.

Les Tricheurs (1959)
>Die sich selbst betrügen. Junge Menschen in Paris, Paul List Verlag, 1959, 1960, 1962.
>I Bari, Lerici, 1959, 295 pages.
>I Bari, Lerici, 1961, 272 pages.
>Os Trapaceiros, [éditeur?], 1959.
>The Cheats, Ace Books (H395), 1960.
>Todos somos culpables (trad. Fernando Gutierrez), Círculo de Lectores, 1963, 1966, 1967 et 1969.
>ha-Nokhlim, [Tel Aviv?], Hadar hotsa’at sefarim, 1989.

La vie passionnée de Verlaine (1959)
>Niepokoj zycie Verlaine’a, Czytelnik, 1963.
>La apasionada vida de Verlaine, [éditeur?], 1968

?
>Storbyungdom. Overs (trad. Per Aamot), 1959

La Vie de Chopin : récit de Françoise d’Eaubonne (1964).
>Život »t na Šopen, Sofiâ : Nauka i Izkustvo, 1968.

L’homme et sa vie : Honoré de Balzac présentation de Françoise d’Eaubonne (1966)

>Porträt des Genius Honoré de Balzac (trad. Julia Tardy-Marcus), Bertelsmann Lesering, 1966, 1970.
>D’EAUBONNE, Françoise. Honoré de Balzac Introduced by Françoise d’Eaubonne (trad. Adel Negro). Genève, Minerva, 1969, 110 pages.

Les grands conquérants (1973)
Carlo Magno. I Vichinghi: Erik il Rosso e i suoi figli. Guglielmo il Conquistatore. Edizioni Ferni, Ginevra, 1973.

Le Féminisme ou la mort (1974)
>D’EAUBONNE, Françoise. Feminismus oder Tod; Thesen zur Ökologiedebatte (trad. Gina Giert), München, Verlag (coll. Frauenoffensive), 1975 & 1977, 221 pages. [une troisième édition serait aussi probable en 1981]
>Feminismus und « Terror » (trad. Regina Weiss), Trikont, 1978. [la traduction du titre est très très étrange]
>« Feminism or death » (trad. Ynestra King) dans New French Feminisms: An Anthology, Schocken Books, [1980 ou 1981] [extraits seulement].
[Certaines encyclopédies attribuent la première parution de l’anthologie en 1974, nous pensons que c’est une erreur.]
>Feminism or Death, [éditeur?], 1989

[Inédit en italien?]
NOUAILLE ET D’EAUBONNE. I Geni del Crimine, Ferni, 1974, environ 250 pages.

Le satellite de l’amande (1975)
>D’EAUBONNE, Françoise. Das Geheimnis des Mandelplaneten. Allemagne, Rowohlt, coll. rororo / neue frau, 1978, 126 pages. [autres éditions possible: 1979, 1981, 1983, 1986 & 1991.]

Les femmes avant le patriarcat (1977)
>D’EAUBONNE, Françoise. le donne prima del patriarcato. felina editrice, 1976, 246 pages. [une mention sur la première page indique: «questo libro e diretto solo alle donne» (ce livre est destiné uniquement aux femmes)]
>Kønskampens historie (trad. Merete Aaberg), 1980.

Moi, Kristine, reine de Suède (1979)
>Cristina de Suecia (trad. Leonor T. de Paiz), Renacimiento, 1962, 283 pages.

L’impératrice rouge : moi, Jiang King, veuve Mao (1981)
>La Emperatriz Roja (Yo, Jiang Quing, viuda de Mao), Bruguera (coll. Cinco Estrellas n°78), 1982.

?
>归途,和其他六篇, 万象图书股份有限公司 coll. Fa guo dang dai duan pian xiao shuo xuan, 1990, 190 pages. [il s’agirait d’une nouvelle de F. d’E. dans un collectif d’auteur·es]