Manifeste des 343 (Dictionnaire personnel du féminisme)

aussi appelé Manifeste des 343 salopes

Le manifeste des 343 est une pétition publiée dans l’hebdomadaire Le Nouvel Observateur en 1971 et réclame la liberté à l’avortement. Elle compte 343 signatures à une époque où l’avortement était encore illégal en France et pouvait conduire à des poursuites pénales.

L’idée derrière le manifeste est attribuée à Jean Moreau qui voulait publier une liste de vedettes ayant avortées afin de faire pression sur le gouvernement et permettre l’avortement. C’est avec sa collègue Nicole Muchnik que le concept du manifeste prend forme. Les deux journalistes contacteront le Mouvement de Libération des Femmes (MLF) pour la récolte de signatures.

Malgré quelques réticences initiales du MLF à la collaboration avec les «stars» ou «la presse bourgeoise» de l’époque, l’idée prend de l’ampleur. Simone de Beauvoir sera alors contactée ; elle proposera son aide et rédigera le texte final du manifeste. Plusieurs personnalités connues et anonymes joindront leurs signatures et c’est le 5 avril 1971 que paraît le manifeste dans le numéro 334 du Nouvel Observateur.

Les signataires du manifeste et l’hebdomadaire ne seront pas poursuivis ce qui constituera une victoire selon leurs auteur·e·s. La légalisation de l’avortement en France n’aura lieu qu’en décembre 1974 avec la loi Veil.

Le 12 avril 1971, l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo publiera un dessin qui titre sur sa couverture : « Qui a engrossé les 343 salopes du manifeste sur l’avortement? ». Le nom « salope » restera alors pour qualifier le manifeste autant par ses détracteurs que par ses signataires dans un désir de réappropriation du terme. L’emploi de « Manifeste des 343 salopes » n’est ainsi pas injurieux si il est pris dans un contexte de revendication positive du titre.

Ce texte sera l’inspiration des plusieurs manifestes à travers l’Europe  parmi lesquels figurent: «Wir haben abgetrieben!» (manifeste allemand pour l’avortement), le manifeste de 331 médecins (pour l’avortement aussi), le manifeste des 313 (pour la dénonciation du viol), le manifeste des 343 fraudeuses (pour le recours légal à la procréation assistée), …


Voir aussi :
Avortement – Réappropriation – Salope

Lectures recommandées:
– Historique du manifeste (nouvelobs.com)
– Le texte complet du manifeste ainsi que la liste des signataires  (nouvelobs.com)


Cette entrée fait partie d’une série.
Cliquez ici pour plus de définitions

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s